L'école des loisirs

Grosse colère

 

Mireille d'Allancé

 

grosse-colere.jpg

 

 

Que se passe t-il lorsqu’on est en colère ? On crie, on est énervé après tout, y compris les personnes qui nous entourent. On tape du pied, on lance ses affaires et papa (ou maman) finit par nous punir.

La colère de Robert est tellement forte, qu’elle devient incontrôlable et casse tout sur son passage ! Mais qui peut calmer cette colère ? Robert lui-même bien sûr, en prenant son courage et surtout son calme à deux mains !

Une jolie petite histoire qui met en scène la terrible colère dans toute sa splendeur. Elle a l’air teigneuse la colère, mais elle peut se maitriser quand on se rend compte des dégâts causés et si on s’en donne la peine.

Les illustrations sont belles et travaillées. La colère est vraiment très bien représentée, du moment où elle jaillit plus forte que jamais et quand elle devient aussi petite qu’une souris.

Le format est similaire à un petit livre de poche, mais plus petit encore, pour les petites mains des enfants. La couverture est cartonnée, les pages plastifiées, ce qui permet aux plus petits comme aux plus grands (premiers lecteurs) d’apprécier et de comprendre l’histoire de Robert et de sa grosse colère.

 

Crotte de nez

 

Alan Mets

 

crotte-de-nez.jpg

 

 

Ne pas lire après manger !

 

Jules est un petit cochon tout crado, qui se lave une fois par mois et qui se met les doigts dans le nez. Il en pince pour Julie, une charmante petite moutonne très raffinée, qui se pince plutôt le nez en sa présence. Bien sûr, Julie ne voit en Jules qu’un petit cochon… bien cochon ! C’est alors qu’entre en scène le grand méchant loup au palais délicat qui compte bien transformer de nos deux amis en casse-croute !

Une aventure pleine de rebondissements ! Jules est vraiment dégoûtant pour le plus grand plaisir des enfants ! « Beurk, il est cochon ! » Oui oui, c’est un petit cochon dans tous les sens du terme qui fera chavirer votre cœur et… votre estomac !

Les illustrations sont magnifiques ; simples et expressives. Je dirai à vu de nez (et non crotte de nez !) que les techniques employées sont de l’acrylique et de l’aquarelle pour certains détails puants.

Le format du livre s’adapte aux petites mains, parfait pour les premiers lecteurs ! Bien sûr, les plus petits sont très réceptifs à la lecture faite par maman et papa. La qualité est exemplaire, avec une couverture cartonnée et des pages plastifiées. On l’ouvre et on le feuillette à volonté, sans jamais se lasser et sans l’abimer !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :